Il peut y avoir nombreuses raisons derrière vos douleurs abdominales, des plus bénignes aux plus sérieuses. Pour mieux comprendre vos symptômes, vous devez localiser l'endroit exact où se loge la douleur.

90% des gens souffrent de douleurs abdominales. Ces douleurs sont parfois très intenses, mais elles ne sont pas toujours signe d’une maladie grave. Des douleurs peu intenses mais chroniques, quant à elles, doivent être traitées.

Maux de ventre

Si vous avez des douleurs à l'estomac qui durent depuis plus de deux semaines, prenez le soin d'aller consulter un médecin. Si vous souffrez de ballonnements, de vomissements chroniques, de diarrhée ou que vous remarquez du sang dans vos selles, il faut immédiatement aller consulter.

Une douleur à l'estomac est ressentie entre les seins et l'aine. L'estomac s'étale sur une grande surface du corps, il faut donc savoir localiser la région exacte où se situe la douleur, afin d'en découvrir l'origine. Trouvez le point douloureux pour pouvoir en identifier la signification. 

1-Calculs biliaires, ulcère de l'estomac, inflammation du pancréas;

2-Ulcère de l'estomac, reflux acide, indigestion, inflammation du pancréas, calculs biliaires, hernie épigastrique

3-Ulcère de l'estomac, ulcère du duodénum, obstruction de la voie biliaire, inflammation du pancréas

4-Calculs biliaires, inflammation du tractus urinaire, constipation, hernie lombaire - hernie discale

5-Inflammation du pancréas, stade précoce de l'inflammation de l'appendice, ulcère de l'estomac, hernie ombilicale

6-Calculs biliaires, maladie diverticulaire, constipation, inflammation du côlon

7-Inflammation de l'appendice, constipation, douleurs pelviennes - problèmes gynécologiques (endométriose, etc.), douleur dans l'aine, hernie inguinale

8-Inflammation du tractus urinaire, inflammation de l'appendice, inflammation du côlon, douleurs pelviennes, problèmes gynécologiques, maladie diverticulaire

9-Maladie diverticulaire, douleurs pelviennes, problèmes gynécologiques, douleur à l'aine, hernie inguinale

Problèmes moins graves:

  • Constipation à cause d'une mauvaise alimentation et du manque d'exercice.
  • Intolérance à certains aliments.
  • Gastrite.
  • Intoxication alimentaire et parasites.